Séquana la légende de la Seine

Séquana la légende de la Seine.

Une histoire de Patrick Huet.

Séquana la légende de la Seine par Patrick HuetMise en garde.

Attention, cette histoire n’est pas destinée aux enfants, mais à un public plus âgé. Ceci pour deux raisons.

1 – Le niveau de langue n’est pas du tout adapté à celui d’un enfant.

2 – Certaines scènes peuvent s’avérer effrayantes et ne conviennent pas du tout à un jeune public.

Remarque.

Séquana est le nom antique de la Seine (le fleuve). C’était également le nom de celle dont la légende disait qu’elle protégeait les sources de la Seine.

Présentation de l’histoire.

Dans les temps anciens, bien avant que les Romains ne s’aventurent à la conquête des autres nations, le peuple celte, réparti en multiples tribus, portait une attention particulière aux sources des fleuves et des rivières. Et plus particulièrement à l’une d’entre elles.

L’on racontait qu’à la source de la Séquane (qui s’appela plus tard « Seine ») résidait un être merveilleux, une personne d’une si grande beauté qu’elle éclipsait la lumière. Certains affirmaient qu’il s’agissait d’une sirène et qu’elle portait le nom de Séquana.

Mais cela, c’était il y a longtemps… une éternité.

Pour on ne sait quelle raison, les chefs des tribus s’étaient réunis et avaient interdit à quiconque de se rendre à la source de la Séquane sous peine de mort. Prononcer même le nom de sirène ou de Séquana représentait un crime qui entraînait une exécution immédiate. Alors, peu à peu, les souvenirs s’éteignirent. On oublia le nom de Séquana et plus jamais on ne hasarda ses pas aux alentours de la source.

Un barde audacieux.

Mais un jour, il y eut un barde, Vaatrix qui s’approcha des sources interdites. Il aperçut dans les mouvements de l’eau les reflets d’un visage si beau qu’il en demeura stupéfait.

Certainement un effet de son imagination, se disait-il. Comment l’eau d’une rivière pouvait-elle refléter un visage ? C’était impossible. Et pourtant, ils avaient une apparence si réelle. Comment cela se pouvait-il ?

Il n’en souffla mot personne.

Son escapade fut pourtant remarquée et le chef du village averti. Ce dernier vint le voir en personne. Il comprit vite la situation et le prit à parti brutalement. Dans sa rage, il fournit au barde plus d’informations qu’il aurait dues :

 » Voici mille ans de cela, tous les chefs de clan se sont réunis et ont interdit aux femmes de l’eau, aux sirènes d’entrer en contact avec les humains. Et je te ferais mettre à mort si tu t’acharnes à fréquenter les sources interdites. »

Vaatrix n’en revenait pas d’une telle violence. Malgré son statut de barde et sa position de privilégié, il serait exécuté s’il s’approchait une nouvelle fois des sources. Il n’en doutait pas une seconde et se révoltait intérieurement contre ce joug.

Que fallait-il faire ? Quitter le village et s’établir quelque part dans la forêt pour s’affranchir de ces contraintes insupportables ? Il hésitait encore.

Une horreur sans nom.

Mais ce que Vaatrix ignorait encore c’était qu’une menace bien plus grande qu’une lame tranchante venait de surgir à la frontière des marais, de l’autre côté de la forêt.

Une horreur sans nom s’était éveillée du fond des marécages et s’apprêtait à tout emporter dans son sillage.

Livre disponible en librairie.

Le livre « Séquana la légende de la Seine » est disponible en librairie. Vous le trouverez donc auprès de votre libraire habituel.

Si d’aventure, il ne l’avait pas en rayons, il vous le commandera auprès de l’éditeur, cliquez sur « Bod » . Il suffit de lui en indiquer le titre et le numéro ISBN que nous vous mentionnons ci-dessous.

Vous pouvez également vous le procurer auprès de l’auteur à son adresse personnelle.

Caractéristiques de ce livre.

– Format : 13,5 x 21,5 cm , 60 pages. Prix 8 euros.

– ISBN : 978-2-8106-0457-9

Pour toute commande auprès de Patrick Huet le prix est de :10 euros tout compris. (8 euros + 2 euros de frais de port)

Voici ses coordonnées :

Patrick Huet : 73 rue Duquesne 69006 Lyon. Tél. 04 78 03 22 36 / 06 99 71 69 69.

Origine de cette histoire.

Cette histoire fondée sur la légende de Séquana (protectrice des sources de la Seine) a été inspirée à l’auteur alors qu’il longeait la Seine entièrement à pied de la source à la mer. C’était son troisième voyage.

Auparavant, Patrick Huet avait longé tout le Rhône à pied du glacier à la mer de même que toute la Saône. Chacun de ces voyages ayant donné lieu à la publication d’un ou de plusieurs ouvrages